Les membres de la cie

La compagnie

Fred Billy

Crieur Fred

Fred Billy Cie Ça Va Sans Dire

  • 1985 à 1995 : Il écoute les histoires de son grand-père paternel.
  • 1990 : Il perd sa première dent, quitte sa sucette qu’il appelait « tototte » », sa première séparation sentimentale.
  • 1991 : Il pleure devant la défaite de l’olympique de Marseille contre l’étoile Rouge de Belgrade en finale de la ligue des champions.
  • 2006 : Pour impressionner une fille, il fait la première partie d’un concert, dans une cave d’un bar à Tours… Il raconte ses deux premières histoires en public… et impressionne un peu la fille en question.
  • 2006 : Co-fondateur de l’association la colporteuse, bar associatif, programmation artistique et chantier de jeunes
  • Co-fondateur de la compagnie la java des orteils.
    Au sein de cette compagnie, il est l’auteur et interprète du spectacle « Contes à La carte », accompagnement musical Anais Coudère.
  • 2008 : Il marche et s’arrête sur les marchés pour boire du jus de noix de coco…
  • En 2009 : Après un voyage en Martinique et en Guadeloupe et un collectage, il écrit et interprète le spectacle Ondot Soley, accompagnement musical Anais Coudère.
  • 2009-2014 : Il décide de quitter le monde du spectacle pour découvrir le monde du travail… il réfléchit sur le sens de la vie, il ne découvre pas forcément de réponse, et explore le monde des aquariums…
  • 2014 : Il fonde la compagnie Ça va sans Dire.
    Il achète un escabeau de peintre dans une brocante, pour parer sa petite taille…
    Il crée le spectacle le Bruits des autres avec Thomas Trelohan (comédien), spectacle de crieurs publics, agitateurs, bonimenteurs, et jeteurs de poésie.
    Il propose les « visites historico Hystériques », écriture à la demande, guide conférencier un peu trop passionné.
    Et il est l’auteur et interprète du conte musical « une graine dans la tête d’un fou », accompagnement musical Anais Coudère.
  • 2016 : Il crée le spectacle « Amoureux ? » Avec Anaïs Coudère pour répondre à une question qui occupe l’humanité depuis… super longtemps !
  • 2016 : Il réalise un nouveau collectage (mémoire sur la seconde guerre mondiale) et écrit et interprète le spectacle « Je m’en souviendrai toute ma vie ».
  • 2016 : Fred Billy est associé avec le Nombril du Monde, il travaille sur des projets de légendarisation, de collectage et de formation.

Anaïs Coudère

Pour la compagnie Ça va sans dire chargée de communication, musicienne.

Anais

Anaïs Coudère Cie Ca Va Sans Dire

  • 1987- 1997 : Elle tente de multiples expériences avec des fourmis, des gendarmes (insectes) pour comprendre le cycle de la vie.
  • 2001 : Sa passion pour les chèvres l’emmène tout naturellement à la percussion… qui donne une seconde vie, une réincarnation musicale à cet animal.
  • 2003 : Elle joue avec la « Cie Kalika », « Tempo Oïo », « Récup’ Percut »…etc
  • 2002 : Elle décide de raconter le monde à travers la peinture, car selon elle le monde avec les mots est beaucoup trop sérieux… Elle crée son expression fétiche : « Un monde sans couleur, est un monde sans saveur ! ».
  • 2004 : Elle quitte sa campagne pour rejoindre la Ville : TOURS la Grande.
  • 2006 : elle rejoint « NAKASAPLE », groupe de chansons françaises, qui n’a jamais réussi à trouver son nom.
  • 2006 : après un malentendu, elle co-fonde la compagnie « JAVA DES ORTEILS », spectacle de contes musicaux alors qu’elle n’aime pas le conte !!!
  • Elle participe à la création de l’association « LA COLPORTEUSE » suite à une soirée un peu trop arrosée.
  • 2008 : Elle fait ses valises, rejoint la Guadeloupe et la Martinique pour une étude approfondie du rhum arrangé et du tambour Gwo Ka, et crée le spectacle « Ondot Soley » avec Fred Billy.
  • 2009-2014 : Elle réfléchit sur le monde, la tectonique des plaques, coordonne une galerie d’art associative.
  • Pendant des vacances prolongées elle voyage pour trouver le bout du monde, elle n’y parvient pas, elle décide de revenir….
  • 2014 elle crée avec Fred Billy le spectacle « Une graine dans la tête d’un fou »
  • 2014-2015 elle expose ses peintures, sa série « les nénettes » dans différents lieux…. Elle réalise aussi des illustrations visuelles pour différentes structures.
  • 2016 en cours d’écriture….

 

 

Thomas Trelohan

13592179_2062101724014238_8335991415590174285_n

Thomas Trelohan Cie Ça Va Sans Dire

  • 1986 : Il naît, premier virage de son existence, gros changement de vie.
  • De 1987 à 1992 : il dort beaucoup, regarde les paysages, et a une affection inexpliquée pour les vaches.
  • 1998 : Il vit pleinement le dernier grand événement historique de la France après la libération : la coupe du monde 98.
  • 2003 : Il découvre le théâtre par accident avec « l’atelier théâtre » du Lycée, à la base c’était pour suivre les copains…
  • 2004 : après son bac il se retrouve au chômage, il décide de faire un spectacle de clown dans un garage et fonde la compagnie Mr Albert, avec deux amis.
  • 2008 : Après un passage à l’université qui était très sympathique, il décide de trouver un métier sérieux et s’engage dans une formation professionnelle de l’acteur.
  • 2009 : En parallèle de ses études, il fait ses premiers pas de crieur public par accident en prenant un mégaphone dans un festival.
  • 2010 : Il découvre la poésie contemporaine avec Bernard Noël, une rencontre très forte de l’œuvre et de l’artiste.
  • 2011 : Il ne se souvient plus dans les détails, mais il pense que cette année était bien, il est toujours en formation de l’acteur.
  • 2012 : Il sort de formation, il commence à travailler avec plusieurs compagnies : Cie création éphémère, Cie du désordre, Collectish Naturlif… 2014 : il part en Palestine pour faire du théâtre avec des Italiens, des Français, mais aussi des Palestiniens.
  • Il crée avec Fred Billy le spectacle « le bruit des autres… ».
  • Il redécouvre la poésie contemporaine, en la lisant à des gens surpris de trouver ça beau.
  • Contrairement à ce qui est dit dans l’histoire de Frédéric Billy, en 2014 c’est Thomas Trelohan qui achète un escabeau de peintre. Cet achat s’est fait place Sainte-Croix à Nantes, de nombreux documents officiels et d’archives de la mairie de Nantes l’attestent.
  • 2016 : Il rédige cette première biographie sur sa vie.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s