Je vieusis

Spectacles, Spectacles de collectage

« Mourir, c’est simple, c’est le plus simple, le plus dur c’est de vivre jusqu’au bout » me dira Gisèle, »« Vieillir, c’est accepter ne plus pouvoir faire ce qu’on a toujours fait », me confiera Michèle. « Vieillir c’est avoir un appareil auditif, des lunettes avec lesquelles je ne vois plus rien, je ne peux plus lire, enfin dans le journal j’arrive encore à lire les titres, un pacemaker, et une télé assistance… » m’expliquera Corentin. « Être vieux, ce n’est pas très drôle » m’avouera Marie… ». Il faut regarder les mains de Marie pour comprendre sa vie ! Il y a les traces d’une vie passée, une vie de labeur. Elle est heureuse de pouvoir continuer le travail qu’elle a toujours fait, c’est sa vie… « Si à 100 ans, je peux encore botteler mes patates, je pourrais dire que j’ai eu une belle vie ! »

Dans vieux, il y a le mot vie. Vieux vient du latin « vetus », celui qui a eu une longue vie… et donc tellement de chose à raconter !

Après avoir rencontré, une quinzaine de personnes dans la communauté de communes de Ploërmel, je parle de ce que c’est de vieillir, de la fin de vie, de la vieillesse. Pour vivre, il faut vieillir !

Interrogation sur le regard que porte notre société sur ce que l’on fait tous, depuis notre naissance… Vieillir !

Extrait podcast « Et après, la foi, le paradis ? » : https://audioblog.arteradio.com/blog/191329/je-vieusis

Publicité

Pour l’instant je pars

Spectacles, Spectacles de collectage

Nous avons tous un peu entendu cette phrase, (surtout en milieu rural) « quand tu auras ton bac, tu partiras pour réussir ». Alors le dimanche soir, les jeunes s’en vont réussir avec leurs Tupperwares remplis des restes du week-end familial… Il y a aussi les pots de moutarde qu’on vide en famille pendant la terminale pour avoir des verres dans son futur appartement ou chambre universitaire.

La télévision, les journalistes, les hommes politiques parlent beaucoup d’identité, mais que veut dire ce mot pour un jeune aujourd’hui ? Selon l’INSEE, un français déménage en moyenne 5 fois dans sa vie, il changera d’emploi dans sa carrière professionnelle et changera au moins une fois de secteur d’activité… Alors est-ce encore une question pour un jeune d’appartenir à un territoire ? Ça veut dire quoi pour lui ?

Mise en scène : Anne Marcel / Scénographie : Laurent Somelier / Co-produit par Union Régionale des Foyers Ruraux, Soutenu par l’OARA.

« Le comédien Fred Billy tout en partage avec le public. Rires et applaudissements ont ponctué le one-man-show de l’artiste. Pour l’instant je pars, texte plein d’ humour, de fraicheur et de tendresse, construit à partir de la collecte de témoignages de jeunes du Pays mellois, évoque les questionnements que connait la jeunesse lorsqu’elle se cherche un avenir. » Nouvelle République 21/05/2022

France 3 Poitou Charentes. Journal 19 heures

Podcast

Spectacles de collectage

Sur tous les projets de collectage, la Compagnie réalise des podcasts… Ce sont des radicelles qui produisent un rhizome de grande histoire !

M. Pierrot, Amour d’un bal clandestin (Vlaleubal, La Rochelle (17)), une rencontre, un premier baisé à vous damner, une leçon amoureuse et comment cultiver l’amour. https://audioblog.arteradio.com/blog/164040/podcast/164041/un-amour-de-bal-clandestin#

Boc’hall, histoire d’une salle de concert : C’est l’histoire de l’arrivée du rock un territoire, mais c’est aussi une histoire de pote qui se transmet de génération en génération, autour de la musique, de la fête et de la bière… C’est l’histoire d’une « petite » salle de concert qui traverse le temps grâce à l’engagement de bénévoles qui sont là, pour organiser, monter, démonter…https://audioblog.arteradio.com/blog/178466/boc-hall-histoire-d-une-salle-de-rock#

« Le Pontreau, une campagne devenue quartier« . Pour la Scène Nationale du Moulin du Roc. https://audioblog.arteradio.com/blog/164040/podcast/174500/une-campagne-devenue-quartier

« L’aventure en portrait » Montargis (45) (service culturel) 10 portraits de personnes parties à l’aventure, amoureuse, entrepreneuriale, humanitaire, journalistique… https://audioblog.arteradio.com/blog/166026/portraits-d-aventure#

« Cholet, l’histoire de l’invention d’un quartier »… (CSC le Verger, Cholet (49)) Une ville des années 1968 à aujourd’hui, des vaches à la construction du périurbain, la création d’un centre socioculturel, et de la vie associative dans un quartier. https://audioblog.arteradio.com/blog/164040/podcast/165760/histoires-au-verger#

« Le monde expliqué par des jeunes » Collège L’Absie/Moncoutant. (avec DJ One Up composition musicale. (Théâtre scènes de territoire (Bressuire 79) https://audioblog.arteradio.com/blog/163687/cie-ca-va-sans-dire-jeunes-colleges-l-absie-moncoutant#

En Vie

Spectacles, Spectacles de collectage

AFFICHE-EN-VIE-OKC’est l’histoire d’un footeux qui a appris à faire la fête dans la famille du ballon rond et appris « à vivre » la fête dans son village. Trente ans après, il se retrouve à jouer dans les Théâtres et doit apprendre les nouveaux codes de la fête dans ce milieu et faire taire ceux de son enfance…
Ce récit personnel et un hommage aux organisateurs, non, plutôt aux « responsables » associatifs, aux Dionysos modernes qui s’activent pour que leurs territoires reste en vie… Ce sont les factotums des fêtes de villages, des kermesses d’école, des festivals. Ils ont, ancrées en eux, cette nécessité, cette envie que les gens fassent la « fête », celle que l’on cache derrière des nouveaux mots : « manifestation, festival », toutes ces formes de rassemblements qui aujourd’hui sont soumis aux « obligations légales et réglementaires de sécurité », dépendants économiquement des subventions des institutions et des accords de société civiles…
Si dans ce spectacle, Fred Billy s’interroge sur la définition, l’intérêt, le sens de la fête, au fond EN VIE est avant tout une ode à la fête, à toutes les fêtes !

Ce spectacle a été une commande du Théâtre Scène de Territoires, Bressuire (79)

Distribution :

Ecriture : Fred Billy
Co-écriture : Anne MarcelMise en Scène : Anne MarcelCréation lumière : Chartier Aurélien
Regard extérieur : Anais Coudère

Co-production :

Théâtre Scène de Territoire, Nombril du Monde dans le cadre du dispositif La petite chartreuse DRAC Poitou-Charentes.

Dates déjà réalisées :

  • Ouverture de saison Scène de territoires, 6 dates, Théatre de Bressuire, Mauléon, salle Belle-arrivée Nueil-les-Aubiers, la Passerelle Mauléon, Pescalis Moncoutant, La griotte Cerizay, Argentonnay.
  • Théatre l’Horizon, La Rochelle (17)

Le collectage / Théâtre de témoignage

Démarche, Spectacles de collectage

page COLLECTAGE

Cie Ca Va Sans Dire

Le collectage est une démarche artistique qui vise à écrire un spectacle à partir d’interviews et des dires des gens. L’idée de cette démarche repose sur une conviction profonde : nos vies ont un sens politique qui nous dépasse, nos actes ont un sens beaucoup plus grand que nos propres actions, nos choix sont donc des témoins d’une époque qui en disent beaucoup plus longs.

« Et pourtant il ne s’y passe formidablement rien (dans un village) que de minuscules petites histoires qui les unes ajoutées aux autres finissent par former une histoire un peu plus grosse, qui elle-même se greffera sur d’autres histoires et c’est ainsi que des radicelles du quotidien forment des rhizomes qui nourrissent l’histoire de la planète terre. »[1]

L’idée pour réaliser cela est toute simple : aller interviewer des personnes (choisies pas la structure demandeuse, ou par moi-même), les écouter, les enregistrer. Ceci donnera différentes productions : spectacle, audios, écrits.

Je fais le choix de croire les histoires que l’on me raconte, en étant bien conscient que les souvenirs sont façonnés, épurés au fil du temps. Je crois ces récits, ces paroles en me disant qu’ils sont les témoins d’une époque, et au-delà de la vérité, il y a l’expérience vécue, l’expérience sensible qui raconte une autre histoire, la même histoire avec un nouveau regard. N’étant pas historien, la vérité n’est pas en jeu, cependant à travers ces paroles se dessinent un état d’esprit, une pensée qui raconte une époque, une expérience commune, une lutte, l’histoire d’une structure… Tout l’enjeu de cette démarche est de témoigner, raconter des histoires symboles d’une époque, d’une expérience, d’une lutte. Raconter pour ne pas oublier… Raconter hier pour donner du sens à aujourd’hui ! L’exemple peut-être le plus répandu se retrouve dans cette petite phrase « C’était mieux avant ! ». C’était quoi avant ? C’était comment avant ? C’était quand ? Raconter pour ne pas tomber dans la nostalgie qui n’est nul autre que la désillusion du présent. La nostalgie nait quand le réel n’est plus à la hauteur de nos espérances, cependant d’où nous viennent ces espérances ? Du passé redessiné faute de pouvoir penser le futur ? Le passé est une construction qui se refaçonne lui aussi, en mettant bien souvent des parties de la vérité de côté, mais à laquelle chacun peut se raccrocher ! Les histoires de collectages tentent de raconter tout cela, à travers le quotidien, de petites histoires désuètes qui en disent pourtant tellement, et ne font jamais fi des travers d’une époque !

[1]Le village retrouvé, Pascal Dibie.

Extrait collectage Saint Clémentin

Scan0004

Collectages réalisés :

    • Sur la seconde Guerre Mondiale, pour le Litfest, Saint Clémentin
    • Sur l’identité du Grand Poitiers, Création de spectacle, Pour le Nombril du Monde
    • Pour le Bal de Laleu et La ville de La Rochelle, (17) (Les bals d’avant)
    • Pour la Colporteuse et la communauté de communes Agglo 2 B, (La vie et la fête dans les villages). Joué pour l’ouverture de saison du Théâtre Scènes de Territoire, (Scène conventionnement Régional)
    • Pour la MPT Chatilllon sur Thouet, à la demande du Nombril du Monde.
    • Collectage sur les rêves d’enfants, Communauté de Communes de Montaigu (85)
    • Pour La Compagnie la Volige (Nicolas Bonneau)
    • 64ème Congrès de l’ABF, Espace Encan La Rochelle (17), Pour le Nombril du Monde
    • Collectage « Rêves de Jeunes », Chatellerault (86)
    • Espace Léopold Senghor, Etre Argiculteur
    • Union Régionale Foyers Ruraux, Lezay (79), Habiter son territoire, Texte : Pour l’instant je pars, je vous dirai plus tard. Livre sortie en juin 2019 : Paroles de Village, Ouvrage collectif avec Michelle Bouhet, Sylvaine Zaborowski, et Koldo Amestoy
    • Formation Collectage pour le Nombril du Monde
    • Formation Collectage pour le Festival Traverse, Compagnie la Volige
    • Collectage « diagnostic de territoire sensible », pour l’association La Colporteuse (79)
    • Collectage de la Terre à L’assiette, Association La Colporteuse (79) Ah table !
    • Collectage histoire de la construction d’un quartier, CSC le Verger, Cholet (49)
    • « Portraits Aventure » , Théâtre de Montargis (45)
    • « Demain » paroles de jeunes, Avec DJ ONe Up, Théâtre Scènes de Territoire, Bressuire (79)
    • Collectage histoire de la construction d’un quartier, CSC le Verger, Cholet (49)
    • Collectage L’argent fait le bonheur, Association La Colporteuse (79), en collaboration avec l’écrivain Patrck Geay et les Editions Armand Brière
    • Collectage « histoire d’une salle de musique actuelle,Boc’hall » Bressuire (79)
    • Collectage sur l’engagement, Angers/Cholet, Carsat (49)
    • Collectage histoire d’un quartier, Moulin du Roc (scène nationale), Niort (79)
    • Qu’est ce que le Collectage, Mix Up, Paris
    • Collectage L’agriculture, L’Horizon (17)
    • Collectage « Paysans, agriculteurs aujourd’hui », Théâtre l’Horizon, La Rochelle/La Laigne (17)
    • Collectage CSC Mauléon, Mauléon (79)
    • Collectage sur la fin de Vie, Ploermel (56)
    • Collectage itinérant, URFR, Deux-Sèvres (79)
    • Collectage sur l’agriculture, pour le Festival l’Horizon fait le mur, La Laigne (17)
    • Collectage anniversaire, Foyer rurale Limalonges (79)
    • Collectage express, Congrès national de orthophoniste, Poitiers (86)
    • Sortie de collectage fin de vie, Ploermel (56)
    • Collectage Scène Nationale de Niort Sur le Quartier du Pontreau (79)