Histoires de Baloche

Spectacles, Spectacles de collectage

Collectage / Installation sonore.

« Comment que c’était les bals avant ? » « Et c’est où que tu allais guincher avant ?

Voici les questions posées à des personnes qui ont traversées le siècle précèdent, à travers une palette de portraits qui nous livrent des parenthèses d’autrefois. Une histoire de bal à chaque fois, une petite anecdote, un plaisir de danser, et puis les plus petits détails, les vêtements, les bons et les mauvais danseurs… Ne recherchant pas l’exhaustif, ces portraits audio parlent des bals et autres guinguettes d’avant.

En filigrane, dans un murmure qui viendra vous bercer, un air d’antan resurgit, des pas de danse oubliés, une époque, un accordéon, des pratiques maintenant disparues, et de d’autres qui sont restées….

Laissez-vous susurrer les histoires de bals au fil du XXème siècle, de bals clandestins de la seconde guerre Mondiale, de bandes de copains, de bals de village, de familles, de liberté, de bals organisés, de bal où on voulait trouver l’amour, de bal pour « piquer un moment d’insouciance à cette putain de vie ! », de rires, d’aventures et puis de danses qui permettaient de s’envoler.

Sous un casque audio, laissez-vous entrainer par les voix tremblotantes, la parole de personnes « normales », de héros ordinaires, de « p’tits gens » comme on dit, sans chichis ni French Cancan. Des histoires qui peuvent nous paraître sous de multiples facettes extraordinaire, de l’anecdote à la grande histoire, destins particuliers qui ont valsés dans un monde qui n’en finissait plus de danser…

Alors que le bal revient à la mode, cette installation audio nous invite à tendre l’oreille sur le bal d’avant. Ceux d’aujourd’hui se façonnent dans l’imaginaire des parquets d’hier, alors arrêtons-nous quelques instants pour entendre ceux qui les ont vécus ! Car leur vie à du sens, et peut nous inspirer et peut-être nous faire danser…

Alors, tu viens au bal ?

Installation : Des bandes audios  défilent dans un casque pour des petits bals de 2 à 3 min en solo ou à deux. Les auditeurs sont accueillis dans un aménagement intimiste où ils pourraient presque oublier ce qui les entoure, pour se laisser porter par ces voix de bal. Un moment intime et touchant.

(Commande de Vlaleubal pour le Bal de Laleu « Vlaleubal ». Sortie de création le 30 juin 2017.)

Collectage : Fred Billy / Installation : Anaïs Coudère et Fred Billy

 

Un amour d’un bal clandestin, M Pierrot, collecté en avril 2017 (Non présent dans l’installation sonore) Ecoute ici

 

Publicités

Presse

La compagnie, Spectacles

https://www.lanouvellerepublique.fr/poitiers/au-lycee-kyoto-invasion-d-ateliers-et-de-spectacles

France 3 Jt 19h du 14 mars 2018

http://www.centre-presse.fr/article-590443-des-artistes-au-lycee-kyoto.html

 

Une graine dans la tête d’un fou

Non classé, Spectacles

UNE GRAINE DANS LA TETE D'UN FOU

Dans tous les villages il y a un fou, un original, c’est celui que l’on vient voir pour donner du sel à la réalité. C’est celui qui offre un brin de folie aux vérités, celui qui décroche un sourire quand rien ne va plus…

Fou de joie René l’a été, dans l’école de la vie… mais un fou qui perd sa joie devient un fou tout court… Celui qui traverse le monde de travers, toujours à sa place mais pourtant toujours un peu à côté.cage-oiseau-page-une-graine

 

 

 

Ce conte musical retrace les périples d’une petite vie simple parsemée de rencontres improbables, de doutes et de révélations d’un p’tit gars d’un p’tit village, pas plus, pas moins. Une existence comme toutes les autres, un     rêveur, un cabossé, un idéaliste … UN FOU !

Conte musical, tout public, à partir de 6 ans, 50 min

 

Amour-eux

Spectacles

 

afficheCe spectacle emmène le spectateur à la frontière entre le rêve et la réalité, à travers les attentes, les désirs, les questionnements que produit le premier-rendez. Il y a l’histoire que l’on se construit dans sa tête, l’idéalisation de notre homme ou femme idéal(e), la projection de comment cela devrait se passer… et puis, il y a comment cela se passe vraiment. Le spectateur est invité à s’immerger dans la tête de l’amoureux et assiste à la préparation de la rencontre avec la femme ou l’homme de sa vie, pour le premier jour du reste de la vie ! Un spectacle drôle, poétique et décalé qui replonge dans les souvenirs de notre premier rendez -vous… et de tous nos

premiers rendez-vous…

Public : à partir de 10 ans, 50 min.

Captation du spectacle disponible sur demande.

EXTRAIT

« Tout a commencé l’autre jour, quand il l’a vue par mégarde, sans faire exprès, c’est comme quand tu croises un panneau publicitaire.. Avant de voir le panneau publicitaire, tu ne sais pas que tu as envie d’une C4 et ensuite, quand tu la vois sur la photo… tu ne comprends pas ce qui se passe, ça rentre dans ta tête, et tu as envie d’une C4… Pire tu as besoin d’une C4 ! Après, quand il la voyait, il devenait tout rouge ! Il n’arrivait pas à lui parler comme si ses mots restaient coincés entre son front et sa langue… En fait lui il avait juste envie de l’embrasser ! »

PRESSE

« Être amoureux n’est pas toujours simple, en parler avec humour caractéristique de Fred Billy rend tout de suite les choses plus faciles. Fred Billy se met avec brio à la place d’Ernest, un adolescent amoureux. Dans la salle les répliques font rapidement mouche. Le comédien manie les mots avec talents. » Courrier de l’ouest 20/01/2017 
 « Dire l’amour n’est pas chose simple, mais les rêveries d’Ernest (Fred) et les aspirations de Salomé (Anaïs) viennent lever les obstacles qui se posent parfois entre le ressenti et la parole. Une pièce Rythmée et résonnante. » Courrier de l’ouest 10/02/2017
« Fred Billy interprète avec beaucoup de bonheur les embuches des premiers émois amoureux. Les adolescents se sont reconnus et ont souvent ri ou souri face aux situations jouées par Fred Billy. Sans fausse pudeur mais avec beaucoup de tact, le thème de la naissance de l’amour chez les adolescents a été traité sur tous les tons et en exprimant toutes les difficultés de l’aventure » Courrier de l’ouest 2/06/2018

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Visite Historico Hystérique

Spectacles

 

page visites historicoL’Histoire est faite de petits riens, de ce que l’on dit, de ce que l’on cache, de seigneurs amoureux, de guerres, de noms de rue, d’évènements, de monuments, de faits, de mé

faits un peu surfait, d’aventures, de chansons, de poésies, de vie. Une visite sous forme de conférence, en marchant ou pas… toujours décalée, drôle, cocasse, qui fait sourire sans perdre de vue la réalité (enfin presque toujours…)

C’est du vrai, c’est du faux, et quand la fin arrive, le spectateur choisit l’histoire qui lui convient le mieux… Un peu d’histoire, un peu de folie, un peu de poésie pour faire découvrir un lieu, une ville, ou bien un sujet particulier…

Presse :

La nouvelle république  » Fred Billy Improvisateur hors pair « … 10/07/2015

Courrier de l’ouest 27/08/2016 : « Le public réagit. Il en redemande. Les plaisanteries teintées parfois peut être d’ironie arrivent en cascade… Merci pour ce bon moment »

La Nouvelle république 26/07/2016 :  » Fred Billy ne laisse rien ni personne sur la touche (…) il raconte avec un humour très efficace, rebondissant sur absolument chaque détail du décor.  »

La Nouvelle république 27/07/2017 « Il dynamite avec une impertinente tendresse le paysage urbain »

Reportage radio Collines FM

Extrait vidéo visite « Errances estivales, Ville de Bressuire (Château) 2016

Presse 20/04/2014 nouvelle république

Presse Nouvelle république Errances estivales 2016

Co 27 aout

Courrier de l’ouest, 27 août 2016, Visite historico hystérique

CO 26 Juillet 2016 Visite Bressuire

Courrier de l’ouest, 27 juillet 2016, visite historico hystérique

nr-visite-27-juillet-2017.jpg

Nouvelle république 27 juillet 2017

co-27-juillet.jpg

Courrier de L’ouest, 27 juillet

Courrier de l'ouest 31 août 2017, visite historico hystérique

Courrier de l’ouest 31 août 2017

Le bruit des autres, crieurs publics et bonimenteurs

Spectacles

affiche_spectacle_bruit_des_autres_cmjn

Ils sont deux et n’ont pas de spectacle, car le spectacle se fait avec ceux qu’ils croisent. Ils sont crieurs publics. Ils crient les messages des gens : leurs coups de gueule, leurs coups de cœur, leurs coups de folie, de blues ou bien leurs coups de poésie et de philosophie…

Mais en plus, ils déambulent pour aller à la rencontre des gens, leur raconter des histoires, leur déclamer de la poésie, rigoler de la situation…

Ils font déplacer les gens, ils annoncent le programme, gèrent les objets perdus, commentent la vie qui passe, annoncent les nouvelles….

Tout public, en continu, déambulation, la criée 30 à 45 min, 

PRESSE

France 3 JT 19h du 14 mars 2018 : https://youtu.be/9ux58MD9Fys
  » Hilarant et subtile  » La nouvelle république 23 avril 2015 
Teaser spectacle
Crieurs publics c’est quoi ?
Nouvelle république 23/04/2015

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je m’en souviendrai toute ma vie

Spectacles, Spectacles de collectage
Je m en souviendrai toute ma vie-page-001.jpg

Affiche « je m’en souviendrai toute ma vie » Cie Ca Va Sans Dire

page Je m'en souviendrai

 

 

Spectacle issu d’un collectage dans la commune de Voulmentin (79) où Fred Billy a interviewé une dizaine de personnes ayant vécu la 2nde Guerre Mondiale. Ce projet a abouti à l’écriture d’un livre, à des enregistrements audio ainsi qu’au spectacle.

  affiche_jemensouviendraitoutemavie.jpg

LE SPECTACLE

La guerre, je pensais la connaître et pourtant j’étais passé à côté de l’essentiel : La Vie, la vie pendant cette période de chaos ! Loin de l’histoire officielle, d’une épreuve d’histoire du Baccalauréat, c’est avant tout du quotidien dont il est question. Un plongeon de 50 minutes dans la mémoire d’anciens qui nous livrent leurs souvenirs de jeunesse, leur premier amour, les petits actes de résistance, l’école, leur travail dans les champs, et la peur… Un seul en scène dans lequel le spectateur est plongé au milieu d’une cuisine, à travers les gestes du quotidien, des épluchures de patates, l’odeur du café qui coule. Fred Billy nous distille au fil du spectacle des tranches de vie de 9 personnes, 9 femmes et hommes qui nous racontent à leur manière, leur vie, leur guerre… La narration mélange ainsi la grande Histoire avec les petites histoires, sans jugement de valeur, mais évoquant avec sincérité et simplicité une époque à jamais révolue ! 

Témoignage sincère, émouvant et intime qui évoque des histoires banales d’un quotidien traversé par l’effroi de cette époque. Une histoire à la fois locale et universelle dont nos grands-parents possèdent, pour certains, encore les secrets et qu’il devient urgent de partager.

  Public : A partir de 10 ans, 50 min

PRESSE

   » La présentation artistique avec le véritable talent d’acteur de Fred Billy, est un régal pour tous. Dans la salle, l’émotion était palpable « C’était la guerre ». Ces bribes d’histoire de vie mises bout à bout, devenues en si peu de temps une histoire humaine… A travers le récit, emporté par Fred Billy qui fait tout, mime, raconte, suscite la peur, le suspens, joue de sa voix forte ou douce… » Courrier de l’ouest 2 juillet 2016
 « Les citations des gens du village, leurs expressions reprises en l’état, avec le talent et l’humour du comédien font que l’auditoire est conquis : les souvenirs remontent à la surface… l’émotion est là… C’est fort et les larmes coulent parfois. » Courrier de l’ouest 24 février 2017

Extrait de résidence (fait avec les moyens du bord !)

Extrait sonore issu de la collecte

Les réfugiés des Ardennes, Témoignages de Marie Lavaire

Dossier spectacle